Les bienfaits du massage bébé

Les bienfaits du massage bébé

A travers nos cours de massage bébé, nous soutenons chaque parent ou personne responsable d’un bébé dans la création du lien d’attachement durable entre lui et son enfant.

Notre programme comprend en effet différentes formes de toucher, des mouvements encourageant l’interaction et la communication, qui vont bien au-delà du simple apprentissage d’une routine de massage.

Vous apprendrez à décoder les besoins de bébé, à comprendre ses pleurs, à identifier ses moments disponibles.

Au-delà d’une relation profonde et durable avec votre enfant, le bien-être, l’amour et la sécurité que ce lien d’attachement va lui conférer vont être son assise émotionnelle et relationnelle pour la vie.

Les études scientifiques de plus en plus poussées dans le domaine du toucher sain et nourrissant montrent combien le toucher est important dans le développement de l’enfant.

Quels sont les bienfaits du toucher sain et nourrissant et du massage bébé pour l’enfant ?

 A travers une interaction privilégiée :

– Créer un fort lien d’amour et de confiance avec votre bébé ;

– Apprendre à comprendre le langage corporel de votre bébé et ses signes ;

– Favoriser la communication verbale et non verbale avec votre enfant ;

– L’ouvrir au monde et à la confiance ;

– Mettre en jeu tous ses sens et l’amener à les développer ;

– Améliorer le système immunitaire de votre bébé et son bien-être général ; il en sera d’autant plus relaxé et agréable à vivre.

  A travers la relaxation :

– Aider votre bébé à réguler son rythme de sommeil jour/nuit ;

– Favoriser souplesse et tonicité ;

– Favoriser les états de conscience de votre bébé ;

– Apporter calme, et donc une meilleure capacité pour bébé de se calmer seul ;

– Réduction de son taux d’hormones de stress.

On peut observer certains soulagements :

– Des maux du bébé : gaz, coliques, pleurs, reflux, etc. ;

– Des maux dus à la croissance et les tensions musculaires ;

– La constipation et stimuler le transit ;

– Les poussées dentaires.

Chaque massage stimule :

– Le développement cognitif du bébé ;

– Les systèmes circulatoire et digestif ;

– Les systèmes hormonal et immunitaire ;

– La coordination et l’équilibre ;

– L’apprentissage et la concentration ;

– Le développement musculaire et la croissance ;

– L’éveil du corps et de l’esprit.

 

Quels sont les bienfaits des ateliers pour les parents :

  • Vous établissez une relation sociale avec d’autres parents lors des ateliers en groupe ;
  • Vous échangez autour d’un projet commun : le bien-être de votre bébé ;
  • Vous partagez, échangez et déculpabilisez face aux mêmes difficultés ;
  • Les mères, les pères, grands-parents ou toute autre personne responsable : chacun établit une relation privilégiée avec l’enfant ;
  • Vous favorisez le lien d’attachement à travers beaucoup de stimulus : odeur, regard, empathie, sécurité, chaleur, amour, continuité du contact/grossesse) ;
  • Vous bénéficierez d’une prévention, écoute et prise en charge face aux problèmes postnatals : dépression post-accouchement, perte de confiance, fatigue post-accouchement, isolement, etc ;
  • Vous verrez valorisées vos compétences de parents et votre estime de soi en développant vos capacités et votre intuition ;
  • Le stress diminuera ;
  • Une attitude positive se développera naturellement en vous ;
  • Un lien différent et plus fort se créera entre les membres de votre famille ;
  • Vous pouvez profiter des cours de massages selon vos besoins et vos envies.

 

Quels sont les bienfaits des ateliers pour la famille :

  • Renforcement du lien entre les membres de votre famille à travers un lien différent ;
  • Soutien des liens intergénérationnels ;
  • On peut ensuite adapter le massage pour bébé à l’enfant plus grand et faire perdurer le toucher sain et nourrissant.

 

Quels sont les bienfaits des ateliers pour la société :

  • Diminution de la violence par la promotion du toucher sain et nourrissant, de l’écoute des besoins et du respect de l’enfant (1975 travaux de James W. Prescott un neuro-psychologue du National Institute of Health « L’origine de la violence provient du manque de toucher dans les jeunes années »)
  • Moins de maladies, moins de médicaments ;
  • Plus de respect et d’empathie pour l’être humain dans sa globalité.

%s

id neque. ante. eget ut sed Phasellus leo accumsan vulputate, mattis